Tour Jean Sans Peur Quartier chinois Panhard Ile Saint-Louis Chevet Notre Dame>
<img src= Palais de Justice Fontaie Wallace Saint Germain Deux magots Université de géographie Académie Française 1 Académie Française 2 Hotel de culte Hotel de Sens Hotel de Sully Père Lachaise Fontaine Molière Palais Royal Musée Vie Romantique Quais de Seine Station de métro Station Guimard Tombe Noureev Temple Ganesh Fontaine Saint Michel Jardin du Luxembourg Orangerie Fontaine Passage couvert Galerie Passage couvert Tour de Bourgogne Eglise Saint Germain l'Auxerrois Ange Triptyque Tombeau Louis XVI Jardin Hotel de Sens Passage des Princes Square
11 juillet 2015

Initiation au voyage !

C'est à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1900 que la Compagnie
Paris-Lyon-Méditerranée (PLM) a fait construire le restaurant.

A l’origine, il s'appelait le Buffet de la Gare de Lyon.
Il a été renommé Train Bleu en 1963, en hommage au mythique « Paris-
Vintimille », puis classé à l'Inventaire des Monuments Historiques en 1972
par Jacques Duhamel.

IMG_2827

IMG_2821

IMG_2810

IMG_2820


On doit aussi la renommée de l’établissement aux 41 peintures présentes
sur ses murs et plafonds : les plus célèbres représentent les paysages
traversés par les trains du réseau PLM.
Ajoutons à cela parquets cirés, boiseries, cuir patiné sur les longues
banquettes, nappes blanches et vaisselle logotypée.
Depuis son inauguration, par le Président de la République Emile Loubet, le
7 avril 1901, la clientèle n'a cessé d'affluer. Parmi les fidèles, citons Coco
Chanel, Brigitte Bardot, Jean Cocteau ou encore Dali et Jean Gabin.
Plus proche de nous : Luc Besson a immortalisé le lieu dans son film «
Nikita ». Aujourd'hui, le succès est toujours au rendez-vous : quelques 500
couverts sont servis chaque jour au Train Bleu.

 

Une Visite du quartier de la Gare de Lyon et un Goûter-conférence au train Bleu ?

contactez - moi pour établir votre devis au 06 22 34 80 37 ou par e-mail à ludivinerodon@vousguideraparis.com

 

 


Commentaires sur Initiation au voyage !

Nouveau commentaire